Marc Alhadeff

Mis en favoris 1 fois


A propos de l'image

Titre Islande - Lagon Bleu
Credits Marc Alhadeff
Légende
Nombre de vues 3176
Album Paysage
Tags islande
Ajouté le 19 mars 2015

Commentaires

vincent trujillo : Cette passerelle invite à traverser : les montagnes au loin cernées d'eau émeraude... J'aime beaucoup la philosophie qui se dégage sur cette image. L'intention est manifeste mais en même temps je ne peux m'empêcher d'éprouver quelques regrets :

- Ce minuscule rocher coupé sur le bord droit de l'image finit par me perturber dans la lecture finale de ce cliché.

- Le ciel semble assez nuageux et photogénique et j'imagine qu'il aurait mérité un plan plus important dans l'image renforçant à mon goût la notion d'immensité de ce paysage, cette impression de bout du monde.

- La passerelle a été utilisée pour dynamiser le premier plan de cette image et est le point de départ de cette ligne qui guide notre œil vers l'horizon. Ça fonctionne instantanément, pas de soucis. Reste que je me demande quel "caractère" aurait cette image si le cadrage et/ou la distance avait cherché à réduire ce plan pour donner une dimension de vastitude.

En fait je me dis qu'il aurait fallu plus développer la dimension d'immensité, d'infinitude... et cette passerelle aurait été un excellent moyen pour donner cette échelle au spectateur que je suis.

Qu'est ce que tu en penses Marc ?
A très bientôt

21 mars 2015

Marc Alhadeff : Pour le rocher je ne l'avais jamais remarque !

Le ciel etait nuageux mais uniquelent sur la gauche
D'un point de vue cadrage j.ai cherche a prendre le triangle forme par le sol noir pour que celui ci demarre dans les coins bas de la photos
Apres un tiers de sol, un tiers de lagon et un tiers de ciel
J.etais avec mon 16-35 proche du 16mm
Pour info aucun retouche sur la photo, toutes les couleurs sont naturelles

Merci pour crs commentaires

22 mars 2015

vincent trujillo : Bonsoir Marc

Merci pour ces précisions.

Pour le rocher c'est vraiment un détail...

Effectivement le ciel dans le coin droit de l'image ne semble pas aussi photogénique que les nuages qui l'habitent à gauche.
Je comprends donc mieux ce jeu de triangle. C'est vrai qu'au 16 mm les premiers plans "explosent". Peut être qu'en profitant d'un point plus surélevé, cette notion d'immensité, qui m'est très personnelle, aurait pu être possible quoique... Et encore faut-il en avoir un à disposition avec une telle focale. Pas simple je l'avoue

A très bientôt

22 mars 2015