Patrice QUILLARD

Mis en favoris 0 fois


A propos de l'image

Titre Charmeur de flamant
Credits © Patrice Quillard
Légende Non, je ne jouais pas de la flûte quand j'ai pris cette image ;-) Ces deux flamants se querellaient depuis un petit moment, et je guettais l'instant pour les photographier sans élément parasite derrière eux. http://patricequillard.blogspot.fr/
Nombre de vues 1565
Tags
Ajouté le 7 juillet 2015

Commentaires

Gerard BOIS : Bien vu !
Belle attitude, très bonne mise au point, et un fond qui reste neutre.

7 juillet 2015

Didier TOUSSAINT : J'aime aussi bcp ta belle mise en scène, Patrick, bien aidé par des acteurs convaincants. Pour le cinéma, je recadrerais en 24x36 sur les têtes. A essayer peut-être ?
7 juillet 2015

Vincent GRENOUILLEAU : A essayer, même si j'aime bien la torsion des cous et que je crains que le recadrage ne fasse perdre de la force à cette belle image.
7 juillet 2015

Myriam DUPOUY : Superbe !
8 juillet 2015

Patrick Perrinaud : dommage que les exifs ne soient pas là.
C'est pour prendre une leçon : outre l'attente pour la composition, avoir les 2 yeux parfaitement nets n'a pas dû être des plus aisés ?
...et puis...photographier l'élégance des flamants...pas toujours facile, mais envisageable (tu l'as récemment fait)...en revanche rendre gracieuses et belles leurs têtes, comme sur cette photo, joli challenge, Patrice !
comme quoi la beauté ...

8 juillet 2015

Didier TOUSSAINT : J'ai tenté le recadrage suggéré plus haut. Il est valable si on s'en tient aux yeux qui prennent une pétillance toute particulière. Mais évidemment on sacrifie la torsion des cous... Donc ma suggestion vous paraîtra bancale... à juste titre... ;-) !
8 juillet 2015

Patrice QUILLARD : Merci à tous.
Patrick, concernant les exifs, 200 ISO, 1/3200 et f/4.5 ; fonction one-shot de Canon 7DII (je crois que tu es Canon aussi) car en AI-Servo la mise au point ne restait pas sur l'oeil (ils bougeaient beaucoup et rapidement) et je perdais la MAP sur l'oeil malgré l'autofocus très réactif du 7DII. J'utilise assez souvent ce type de réglage qui est relativement efficace dans ces conditions. Je reconnais que cette photo a été difficile à faire : mouvements rapides, ombres, arrière-plan à prendre en compte et netteté à faire sur les yeux malgré tout.
Didier, je suis tout à fait d'accord avec toi, la torsion des cous est nécessaire à mon sens à l'image pour garder l'impression de mouvement.

8 juillet 2015

Patrick Perrinaud : merci de livrer ta pratique Patrice (très sympa)....que je vais m'empresser de m'accaparer (effectivement, c'est Canon que j'utilise)
10 juillet 2015

Mariette Daudré : Superbe. J'aime beaucoup le cadrage aussi et je retiens les infos sur la prise de vue. :-)
1 août 2015